L’Enquête TNS Sofres compare la gêne que peut occasionner les divers moyens de communication

Tract, dépliant, brochure ou flyer, le prospectus séduit toujours autant les Français, qui ne le considère pas plus gênant que l’e-mail ou la publicité internet. C’est ce que révèle la dernière enquête TNS Sofres qui présente les résultats de l’Observatoire des Moyens de Communication (OMC).

Un des principaux enseignements de cette étude est que la gêne ressentie et l’influence déclarée ne sont pas liée. Il existe bien une distinction très nette : pression et gêne d’une part, influence sur l’achat/l’image d’autre part. L'enquête fait clairement ressortir une hiérarchie entre les différents moyens de communication tant en ce qui concerne la gêne que l’influence.

Trop de publicité dans les boîtes ? Cela gêne moins les Français que la publicité à la télévision. Ils sont 81% à défendre le prospectus papier. Et si 17% déclarent refuser la distribution de prospectus dans leurs boîtes, ils ne sont que 10% à avoir affiché un stop pub. Voir ci-dessous le détail du classement.

Avec les offres Top-Flyer, le prospectus est aussi le média le plus économique : à partir de 49€, maquette, bon à tirer et livraison inclus.

impact-flyerimpact-flyer impact-flyer

 

Mode de recueil : Interviews réalisées en face à face, dans le cadre de l’omnibus SOFOP de TNS Sofres Dates d’interrogation : Du 26 février au 1er mars 2010 Échantillon : 1008 personnes, représentatif de la population

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Enquête TNS Sofres : 4 fonctions du prospectus plébiscitées par le consommateur

Enquête TNS Sofres : 4 fonctions du prospectus plébiscitées par le consommateur

L’enquête TNS Sofres qualifie le prospectus comme moyen de communication le plus influent